Mon frère est une sorcière

Les voix de mon frère et du chanteur de Nirvana me réveillent en sursaut.

I feel stupid and contagious !
Les murs de ma chambre tremblent et le lustre au-dessus de mon lit danse tout seul.
Pas la peine de chercher à comprendre quand on a un ado à la maison !
C’est la phrase préférée de mon père quand il ne déchiffre pas les trucs bizarres de mon frère Hugues. Comme la fois où il a voulu que nos parents lui paient un piercing au bout de la langue.
With the lights out, it’s less dangerous !!
Je l’entends hurler comme un taureau enragé. Je crois que c’est comme ça qu’il révise ses cours. Parce que monsieur est entré au lycée et ne peut pas travailler sans mettre la musique à fond. Du rock qui déchire la tête et vide l’esprit comme il dit souvent.
J’attrape ma basket et la lance contre le mur, même si je sais que ça ne servira à rien car le volume de sa musique est bien trop fort.
Devant moi, sur mon bureau, j’aperçois mon cahier rouge.
Mon cahier de correspondance.
Je le regarde et du plus profond que je peux, je le maudis, ce cahier. Parce que je me revois parfaitement bien vendredi en train de recopier le mot que le maître inscrivait au tableau.

Je m’approche du bureau, les yeux encore pleins de sommeil et les oreilles explosées par le rock de mon frère, et j’ouvre le cahier rouge pour la vingt-neuvième fois du week-end.

© 2013 – Le Rouergue – Tous droits réservés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s