Une vie ou deux.

les-choses-impossibles

Texte librement inspiré du roman d’Arnaud Cathrine.

Elle va venir, c’est obligé.
Elle ne peut pas partir comme ça.

Dans le train, avec Miguel, je suis là, à l’attendre.
Je bosse d’un œil et de l’autre, je guette sa venue.

La plus belle femme du monde ai-je dit.
On s’est moqué de moi.

Je sais bien, c’est une chose impossible, je sais bien la vérité.

Mais elle va venir, c’est toujours comme ça.
On attend, on regarde partout, on attend.
Et un jour où l’autre la patience finit par payer.
Elle entre dans le train et on peut la regarder.

Lui parler.

Aujourd’hui elle est montée et lorsqu’elle est descendue avec son ami, je les ai suivis.

Je l’ai retrouvée, je suis allé la voir. Provoquer la rencontre. Prendre les choses en main.

Elle est française, ne parle presque pas ma langue.

Moi c’est Tifas et j’habite ici, au Portugal.
Jusqu’à peu, il y avait Ruis, mon ami mais il est parti et c’est Miguel qui l’a remplacé.
Il a mon âge, ça m’énerve.

Je me concentre, je ferme les yeux, José conduit le train, me regarde de temps à autre, mort de rire l’enfoiré. Je le hais.

Je sais ce que je fais.
Ce n’est pas moi qui guide, ce sont les choses de la vie.
Celles qui parfois sont impossibles.

Si je regarde longtemps la mer, elle reviendra.
Elle, c’est Alix.
Elle m’a donné son nom.
Je n’ai pas eu besoin de l’écrire, il s’est aussitôt gravé sous ma peau.

Je sais bien, ça n’arrivera jamais, nous deux, je veux dire.
Elle dans mes bras et moi dans les siens.
Je sais bien la vérité.

Mais elle va venir, au moins ça, elle va entrer et me sourire, et tous les deux on partira.
Je pourrai quitter le train.

Elle va venir,
Allez, j’attends encore. Un vie ou deux.

Elle ne peut pas partir comme ça.

© Arnaud Tiercelin – Tous droits réservés – 11/2005.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s